Selon le CDC (Center for Disease Control) des États-Unis, 10 % des patients souffriront d’une infection nosocomial lors de leur sejour à l’hôpital. 99,000 patients en mourront. La facture des infections nosocomial s’élève entre $4.5 millards à $11 millard aux États-Unis.

Pourtant, un traitement à l’ozone permet une méthode efficace pour l’inactivation des viruses aéroportés avec une performance de 99% inactivation. Rapide et efficace, seulement 90 minutes suffit pour traiter une salle de patient.

Demande d'information

Contactez nous pour plus d’informations

Soumettez nous votre problèmatique, réponse rapide, professionnelle et sans engagement.

Demande d'information